Top adult
Publié le - 983 vues -

Mon expérience dans un centre d'appel du sexe

Ancienne employée de call center pour téléphone rose, je ne pensais pas y travailler un jour, mais j’ai tout de même voulu savoir comment c’est donc j’ai accepté l’offre. Une chose assez incroyable, j’ai été prise.

Rassurez-vous, je n’avais pas à discuter avec des gens que je ne connais point, et de sexe en plus, ce n’est pas facile, d’autant plus que tes supérieurs écoutent tes conversations c’est encore plus gênant mais on s’y habitue. Il existe tellement de call-center aujourd’hui et dans ce domaine encore plus, un lieu bien équipé bien structuré. Vitres, câbles, casques c’est désormais tes meilleurs amis. Mon poste était ailleurs mais je connais tout ce qui se passe dans le département.

Plus d’offres

Le sexe au téléphone reste à son apogée si les autres sont impactés par la gratuité de l’internet, et sa forte accessibilité. Des téléopératrices qui changent de script selon chaque client, pas besoin de se déguiser en quoi que ce soit, du moins pas réellement. Des call-center de telrose sont là depuis plus de 15 ans, grâce à la multiplication et diversification de leurs offres et spécialité.

Le souci qu’on rencontre souvent, c’est les plaintes des parents, étant donné que tout le monde peut utiliser les numéros qu’on utilise, des ados s’amusent à les appeler, des appels taxés et en plus l’on ne peut contrôler leur âge même si c’est interdit aux mineurs, ils leur suffit de dire qu’ils ont 18 ans.

C’est un travail assez dur en termes d’horaires, comme il faut servir le client à tout moment, il n’y a pas d’heure fixe, puis si on n’est pas très doué, on reçoit le minimum, tout ce qu’on fait est de faire en sorte à ce que l’interlocuteur reste le plus longtemps possible au téléphone.

C’est parfois ennuyeux

Les appels sont très diversifiés, des appels de sexes, des appels à la recherche d’amour qui nous raconte leur vie, qui ne nous intéresse pas du tout mais objectif oblige même si c’est lassant des fois. Des appels harcelants qui prétendent savoir où l’on se trouve, des gens qui racontent des scénarios vomitifs…

Rare sont les filles qui y restent longtemps, pour cela, on continue de recruter. Evidemment, il est impossible de définir un vrai profil de candidate, leur point commun est une difficulté financière passagère. Ce travail, considéré comme indigne pour certains est pourtant comme tout travail, loin de ce que l’on imagine, ces filles ne se servent pas de leur corps, elles jouent juste un rôle, comique et coquin à la fois.

Tout est irréel, tout est fictif, pourtant c’est un travail qui marche bien. Malgré tout, j’ai dû partir car je ne me sentais pas à l’aise car tout simplement je ne pouvais vivre de tout cela.

Lâchez un message en ce qui concerne cette page si jamais vous voulez discuter !

Les publications similaires de "Rencontres"

  1. 7 Oct. 2016Que du très bon plan cul cougar t'attend ici476 vues
  2. 9 Juin 2016Rencontre hard avec une cougar qui n'a pas froid aux yeux685 vues
  3. 6 Juin 2016Discuter sexe sur le chat avec des filles sexy641 vues
  4. 9 Fév. 2016Les meilleures positions sexuelles pour la double pénétration2703 vues
  5. 23 Nov. 2015Rencontre adulte sur un site libertin1107 vues
  6. 18 Nov. 2015Les rencontres coquines : ou et comment ?1124 vues
  7. 28 Oct. 2015Mon mari écoute Radio Sexe1215 vues